Actualités Les news de l'US Saint-Vit


Résumé match -11G A

Match -11 G A St Vit / Mahorais

Samedi 28 avril 2018, huitième journée de la poule d’Excellence en -11G pour l’équipe A de St Vit. 18 mois. Voilà 18 mois que St Vitois et Mahorais de Planoise croisent le fer, et surtout le cuir, avec acharnement. Avec 3 victoires et 2 nuls, St Vit présente un bilan très positif contre son adversaire favori. Favori mais redouté … Et pour cette sixième confrontation, à domicile cette fois, nos jeunes handballeurs se présentent pleins de doutes après 2 défaites consécutives, pour enlever cette deuxième place de poule qui leur tend toujours les bras, derrière une équipe de l’ESB intouchable.

Confortablement installée dans son carré VIP, sur ses fauteuils tout cuir que Qataris et Grands Bretons old school lui envient, la clique St Vitoise est là, presqu’au complet. Le parking du Vautrot est bondé, les supporters familiaux de Yanis sont venus. Les autres se sont faufilés tant bien que mal pour trouver une place. Pour les retardataires, il faudra marcher … Et on se dit à une belle unanimité que c’est exactement ce que font les adversaires du jour qui, à l’heure du coup d’envoi, brillent par leur absence. Mais, et si pareille mésaventure était en train d’arriver à Alex el Magnifico ? Ah non, pour lui, le retard, c’était prévu. Et comme le dit si justement Abraracourcix, « gouverner, c’est prévoir », alors pour pallier son absence, Alex a prévu coachette Ophélie, qui s’interroge à juste titre sur la justesse du fuseau horaire du jour.

Bon, c’est pas tout ça, mais si on parlait handball …

Avec 10 bonnes minutes de retard, l’équipe planoisienne se présente à l’embarquement de ce match, à 7 joueurs seulement, et sans ses 2 habituels serial buteurs. A l’issue d’un échauffement pour le moins écourté, le match débute. Et on comprend rapidement qu’il ne ressemblera pas aux 5 précédents. En effet, très vite le score enfle : 3-0 en moins de 3 minutes, puis 7-2 pour les locaux au bout de 8 minutes seulement. Orpheline de ses deux atouts majeurs, retenus avec l’équipe des -13, l’équipe visiteuse présente un niveau de jeu très pale. Posée sur une défense présente et pressante, les St Vitois interceptent et récupèrent de nombreux ballons, qui deviennent autant de possibilités de se présenter face au portier des visiteurs, pas si mauvais mais submergé par le nombre d’occasions offertes aux locaux. Ophélie en profite pour faire tourner l’effectif et ainsi présenter des joueurs particulièrement motivés, sans doute par l’aubaine de se rassurer durant un match qu’ils voyaient initialement arriver avec un brin d’anxiété. Mais à l’approche du 1er mai, le brin sera de muguet ! Sur ce rythme imposé par les Noirs et Blancs, le tableau indique 19-4 à la mi-temps, du jamais vu avec cette équipe ! Etonnamment dans les tribunes, tout le monde sourit, dans la bonne humeur et la décontraction. Qui l’eût cru … Arrivé en cours de route sur un tempo des plus zens, Alex a dû penser à une erreur d’affichage …

Un changement de gardien plus tard, la seconde période débute, et la question est de savoir si nos jeunes sportifs vont savoir garder le même sérieux alors que le score semble acquis. Mais comme en première mi-temps, le suspense est de courte durée ; toujours appliqué en défense, les locaux récupèrent nombre de ballons et lancent des contrattaques tous azimuts. Le score continue d’enfler au rythme de presqu’un but par minutes pour les hôtes du jour. Il faut même attendre la dixième minute pour voir les visiteurs inscrire leur premier but de ce second acte. A l’arrivée, cette seconde partie ressemble à une copie quasi-conforme de la première au niveau du score, et c’est sur un cinglant et rassurant 38-7 que se termine ce match. Les jeunes acteurs, bien qu’en Noir et Blanc, peuvent se lancer dans une tentative de clapping, aussi bien maîtrisé sur le terrain que dans les tribunes … La deuxième place du classement s’est rapprochée un peu plus encore. Reste deux matchs à aborder avec sérieux, et les phases finales seront là, le dernier weekend de mai pour la demie finale, le weekend du 2 juin pour la finale.

Et si on la jouait cette finale, ce serait une super occasion de déborder sur une troisième mi-temps piscine-barbecue … En deux temps, bien entendu ! Le barbecue puis la piscine. Ou la piscine puis le barbecue. Parce que mélanger les deux, ça n’est pas toujours compatible. Alors comme chez William le barbecue n’est pas juste à côté de la piscine, le jeune homme de Boussières a pensé que ce serait une bonne idée de proposer à toute l’équipe et sa clique de venir chez lui pour fêter cette belle saison de hand. Et comme chez lui il y a ses sœurs, et ben on a qu’à inviter aussi les frères et sœurs des copains, y compris quand il y en a beaucoup … Comme son papa n’est pas toujours le plus bavard, mais qu’il n’en pense pas moins, il a répondu que match ou pas match le weekend du 2 juin, ça ne devait pas empêcher tous ces gens sympas de venir boire la tasse et accessoirement des verres autour d’une piscine-barbecue … Il n’y a donc plus qu’à réserver la date, sans doute le samedi 2 juin, et on y est.

Quant aux sportifs, eux, il leur reste 2 matchs pour se régler et se rassurer, un match pour se qualifier, puis la finale et l’ESB ! Et ce programme commence le 5 mai, à domicile (et donc un grand parking …) contre Pouilley, une occasion de plus de venir crier : Allez St Vit !!!