Actualités Les news de l'US Saint-Vit


Seniors Masc. A : Résumé du match contre Dole A du 7/11

 

Mardi 10 novembre

Actuellement 1er ex aequo avec 3 victoires et 1 défaite d’1 but, Les Saint Vitois recevaient Dole dernier du classement avec 4 matchs, 4 défaites.

Cependant au delà des résultats et du classement, il est certain que comme tous les derbys le match serait serré. Ce fut le cas.

Dole avait à cœur de se relancer dans le championnat et espérait venir chercher sa première victoire en terre saint vitoise.

Dès le début de match, les locaux manquent beaucoup de tirs et la défense jurassienne 0/6 pose pas mal de problèmes aux Saint Vitois. Dole mène presque toute la 1ère mi-temps et les équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 10 à 12 pour les visiteurs.

Le début de  la 2ème mi-temps démarre fort et St Vit revient rapidement dans la partie en recollant au score (12/12 à la 32ème minute).

Malheureusement les erreurs en attaque (perte de balle et tirs ratés) profitent à Dole et ce malgré une bonne prestation de nos gardiens de But Rémi (13 arrêts) et Oussama (5 arrêts).

C’est le début d’un Mano à Mano où chaque équipe revient au score et/ou prend l’avantage à tour de rôle.

(19/19 à la 46e, 21/21 à la 50e, 21/22 à la 52e). Après un ventre mou offensif entre la 49e et la 53e où l’équipe recevante ne marque aucun but, l’équipe St Vitoise ne lâche rien et prend l’avantage (24/22 à la 57e). Un ultime but d’Yvon bien servi par Martin finalise le score et la victoire 25 à 23.

Au terme de ce match ce qu’on peut dire c’est que nous avons trop manqué de tirs malgré des solutions offensives (28 tirs manqués sur 53 tirs !). De plus nous n’avons pas profité du manque de « physique » de nos adversaires en jouant rapidement en montée de balle. A noter la belle prestation de nos gardiens de But. Autre point positif, l’esprit d’équipe et combatif qui nous a valu la victoire. Le prochain déplacement à Lure chez l’autre leader s’annonce difficile mais qui sait, rien au Handball comme dans beaucoup d’autres sports n’est impossible.